Aujourd'hui : Mercredi 23 Mai 2018
Ardenne Métropole, communauté d'agglomération.

Vous êtes dans : Accueil > Connaître l'Agglo > Les grands projets

Les grands projets

I. CAMPUS UNIVERSITAIRE DES ARDENNES

Pour Ardenne Métropole, l'avenir réside dans la multiplication des rencontres entre les acteurs de l’entreprise, de la recherche-développement et de la formation. Cela constitue un véritable modèle de développement créateur de richesses et d’emplois, comme en atteste les modèles existants qui préfiguraient les pôles de compétitivité (comme à Grenoble).
Il ne s’agit pas pour Ardenne Métropole de rivaliser avec ces territoires, mais de nous doter des moyens nous permettant de créer une nouvelle dynamique de développement en réunissant autour du projet de campus l’économie, la connaissance et le savoir qui ont permis aux territoires de se différencier. En effet, l’enseignement supérieur et la recherche sont aujourd’hui reconnus comme les premiers vecteurs de développement, indispensables aux entreprises et aux territoires qui les accueillent.

Les objectifs du campus sont les suivants :

  • développer une offre de formation attractive pour fidéliser les jeunes Ardennais et attirer des étudiants venant de l’extérieur;
  • identifier et développer les services aux étudiants utiles à leur épanouissement et leur intégration dans la cité;
  • favoriser les échanges entre les divers acteurs;
  • faciliter l’accession de jeunes d’origine modeste à l'enseignement supérieur;
  • élever le niveau de qualification;
  • améliorer la compétitivité des entreprises locales;
  • gagner en attractivité

Le programme de travaux porte sur la réalisation d’une extension de l’Institut universitaire de technologie, une maison des étudiants ouverte tôt le matin jusqu’à tard le soir, le regroupement du pôle de formation de la CCI et une recomposition permettant de créer un véritable campus. Il ouvrira pour la rentrée de septembre 2019. Le programme d'un coût de 15 millions d’euros est financé par l'état, la région, le Département et Ardenne Métropole.

 

II. ECOLE SUPÉRIEURE NATIONALE DES ARTS DE LA MARIONNETTE

Depuis 1961, le Festival mondial des théâtres de marionnettes est organisé à Charleville-Mézières et est depuis 2011sur un rythme biennal. Chaque édition a permis d’apporter une vraie dynamique au sein de la ville et de donner et diffuser une image positive et culturelle de notre territoire.
Toutefois, en dehors des périodes de festival, les arts et la culture de la marionnette restent invisibles ou inaccessibles au commun des visiteurs, exception faite du grand marionnettiste de la place Winston Churchill. Les locaux actuels de l'École ne répondent plus aux besoins, en termes de surfaces, de fonctionnalités, mais aussi de capacité d’accueil d’élèves plus nombreux.
Afin de renforcer le pôle d’excellence de la marionnette identifié dans le contrat de plan, Ardenne Métropole réalise une nouvelle école qui permettra d'améliorer les conditions d'enseignement et d’augmenter les capacités d'accueil pour doubler les promotions actuelles.
Le chantier de la nouvelle École supérieure des arts de la marionnette est en cours.
Les délais de réalisation de la construction seront contenus pour une livraison début 2017.
Dans l’attente, des locaux provisoires seront mis à disposition par la ville de Charleville-Mézières à partir de septembre 2016 afin d’accueillir la deuxième promotion (dans les immeubles de l’ilot Jaurès).

Le coût du projet est de 10 980 000 euros TTC.

 

III. SCÈNES DES MUSIQUES ACTUELLES (SMAC)

Dans le cadre de la mise en place de la smac multisite, les actions suivantes seront menées en 2016 :

  • établir les conditions de faisabilité pour la réalisation de l’équipement sedanais de la SMAC;
  • lancer un marché de maîtrise d’œuvre sur la partie salle de spectacle « Le Forum » de Charleville-Mézières.

Avec la smac, Ardenne Métropole souhaite améliorer l’offre de service public sur le territoire communautaire.

 

IV.RENDRE ACCESSIBLE LES BÂTIMENTS COMMUNAUTAIRES AUX PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE

Le Gouvernement a décidé d’accorder un délai supplémentaire de mise en accessibilité en contrepartie d’un engagement formalisé par un Agenda d’Accessibilité Programmée ou Adap, programmation pluriannuelle des travaux d’investissement à réaliser pour atteindre la mise en conformité.
L'Adap est un document stratégique évolutif, dont la loi prévoie un bilan en fin de première année (ajustements), puis à mi-parcours. Il définit des objectifs, bâtiment par bâtiment, en montant financier, délai de réalisation, brève description des travaux à faire.

Ce programme d’investissement sur 6 ans, va mobiliser des sommes importantes pour rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite les équipements et installations communautaires ouvertes au public.
Sur 6 ans Ardenne Métropole investira 2 502 519 € TTC

 

V. AMÉNAGEMENT HYDRAULIQUE DE LA MEUSE ET DE SES AFFLUENTS SUR LE SECTEUR DU PAYS SEDANAIS

Ce programme de lutte contre les inondations vise les objectifs suivants :

  • réduire ou supprimer l'impact des inondations par des endiguements localisés sur douze secteurs vulnérables identifiés dans l'étude menée en 2007 par la communauté du pays Sedanais (sur Balan, Sedan, Glaire, Donchery, Wadelincourt);
  • compenser les volumes soustraits par des ouvrages de sur stockage et de la restauration de champs d'expansion ou d'annexes hydrauliques;
  • compléter par des aménagements environnementaux sur des affluents ayant un fort impact lors des crues.

Ce programme de lutte contre les inondations prévoit :

  • une phase d'étude : 2015/2018 pour un montant de 2 531 250 € HT
  • une phase de travaux pour un montant de 19 406 741 € HT

 

VI. TERRITOIRE NUMÉRIQUE

Ardenne Métropole a fait le choix de devenir un territoire numérique en matière d’infrastructures et d’usages. Pour développer l’infrastructure haut débit en secteur rural Ardenne Métropole a décidé de rejoindre l'initiative portée par la Région Alsace Champagne Ardenne Lorraine avec les dix conseils départementaux de la région.
Pour conduire ce projet de déploiement et en assurer la gestion, la Région mettra en œuvre une délégation de service public à l'identique de l'initiative prise et réussie par l'ancienne région Alsace avec les départements du Bas Rhin et du Haut Rhin.

 

eZ publish © Inovagora