Aujourd'hui : Lundi 19 Février 2018
Ardenne Métropole, communauté d'agglomération.

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Les risques d’intoxication au monoxyde de carbone

Les risques d’intoxication au monoxyde de carbone

Les intoxications par le monoxyde de carbone (CO) constituent la première cause de mortalité par intoxication en France.

En cette période de froid et d’utilisation des appareils de chauffage, ce risque est à prendre au sérieux puisque chaque année on recense de nombreux cas d’intoxications.

 

Le monoxyde de carbone est un gaz qui se mélange à l'air ambiant, invisible et inodore, donc difficile à détecter, qui peut être mortel et très toxique.

Il se forme en cas de mauvaise combustion provenant de : chaudières (bois, charbon, gaz, fioul), chauffe-eau et chauffe-bains, inserts de cheminée, poêles, groupes électrogènes à essence ou à fioul, chauffages mobiles d'appoint, cuisinières (bois, charbon, gaz), moteurs automobiles dans les garages, appareils de "fortune" type brasero.

Les signes de l'intoxication au monoxyde de carbone : Fatigue inexpliquée, vertiges, nausées, vomissements, maux de tête, troubles visuels, perte de connaissance voire coma.

Si l'on soupçonne une intoxication, il faut arrêter toute combustion, ouvrir immédiatement les fenêtres, appeler les secours : 18 pour les pompiers, 15 pour le samu ou 112 pour le numéro d'urgence européen, et quitter les locaux.

 

Informations complémentaires :

www.prevention-maison.fr

www.ars.grand-est.sante.fr

eZ publish © Inovagora